Ils ont testé pour vous

P’tit Jules a testé pour vous l’atelier “fabrication de feuille à papier” au Moulin Richard de Bas

La maman de Jules nous raconte l’expérience de Jules sur l’atelier de fabrication de feuilles de papier au moulin Richard de Bas.

“Des vacances en Livradois-Forez, c’est cool aussi et il y a plein de choses à faire, à découvrir ou à redécouvrir.
L’été dernier, j’ai décidé de faire découvrir la région à mon petit bonhomme de 6 ans ½.

Par une chaude après-midi d’août, que faire pour ne pas trop souffrir de la chaleur???

Pas une folle envie de monter sur les hauteurs dans les monts du Forez, la flemme d’aller à la piscine ou au plan d’eau, il y a certainement beaucoup de monde.
Suelement l’envie de nous mettre au frais tout en profitant d’une activité. Quoi de mieux pour ça que de visiter le moulin Richard de Bas à Ambert…

Au moulin, c’est fraîcheur assurée. Entre l’épaisseur des murs et la présence de l’eau, nous devrions ne pas être mal du tout et en prime ce sera une découverte du mode de vie du dernier maître papetier ayant vécu au Moulin Richard de Bas, de l’histoire du papier d’hier à aujourd’hui et enfin la fabrication d’une feuille de papier.
Au fur et à mesure de la visite, nous approchons de l’antre du moulin qui renferme les secrets de la fabrication du papier avec ce bruit assourdissant des marteaux qui tapent. C’est impressionnant, mais cela nous intrigue beaucoup aussi. Nous rencontrons alors les papetiers qui travaillent pour comprendre le fonctionnement de cette mécanique. Nous les observons attentivement, car après, ce sera à Jules de se mettre au travail.

Nous arrivons au but, la fin de la visite avec la découverte du séchoir et Jules se précipite vers les personnes en charge des ateliers, c’est parti !

Attentif, il écoute les consignes. Puis, il met la main à la pâte, c’est le cas de le dire, il remue la pâte à papier dans la cuve, plonge le cadre et remonte une jolie couche de pâte avec plein de pétales.

Il ne reste plus qu’à mettre la feuille de papier dans la presse, pour cela, il faut être délicat et la disposer sur le feutre pour ensuite la presser afin d’évacuer toute l’eau.

La feuille, sa feuille, est faite ! Fièrement, nous la ramenons à la maison pour finir de la faire sécher.

Une fois sèche, je lui propose d’écrire un petit mot pour l’envoyer à quelqu’un, mais voilà sa réponse :
“ah non ! C’est la mienne, je la garde. C’est moi qui l’ai faite, je suis un fabricant de feuille, moi, maintenant !”
Une belle journée découverte au cœur du Parc naturel régional Livradois-Forez, je conseille cet atelier”

Si vous aussi vous souhaitez partager avec vos enfants, cette belle expérience, réservez dès maintenant, c’est par ici

Réservation

Suivez-Nous sur