Concert-théâtralisé Corneille & Les Honnestes Curieux - Rencontres Culturelles d'Usson 2022#4

Le 14 août 2022

Lieu de rendez-vous : Eglise St-Maurice

Quand le chant du clavecin convoque la musique de stances, quand les suites de danses rythment les alexandrins, quand un stand-up comique se mue en battle baroque, la musique et la poésie depuis quatre cents ans n’ont jamais été aussi contemporaines.

Pierre Corneille (1606-1684) fils d’une famille de juristes rouennais, monta à la capitale pour devenir le grand dramaturge français du début du XVIIème siècle où, au milieu des turbulences politiques de la fin de règne de Louis XIII (1601-1643) et de la régence d’Anne d’Autriche, il se lie avec son contemporain, le claveciniste de la Chambre du Roy, Jacques Champion de Chambonnières (ca.1601 – ca.1672), grand ordonnateur du cercle privé l’assemblée des Honnestes Curieux, où se côtoient la fine fleur des musiciens - Louis Couperin, d’Anglebert, Froberger, Fleury dit Blancrocher - et des hommes de bonne volonté ; le jeune scientifique hollandais Christiaan Huygens entre autres... Une amitié, celle qui unie le comédien Jérôme Verghade et le claveciniste François Guerrier est au commencement de ce concert-théâtralisé, de cette rencontre imaginaire entre Corneille et les Honnestes Curieux ; une découverte pour certains, un souvenir lointain pour d’autres, pour un ravissement hors du temps...

Texte long : 1900 caractères
Pierre Corneille (1606-1684) fils d’une famille de juristes rouennais, monta à la capitale pour devenir le premier dramaturge français du XVIIème siècle où, au milieu des turbulences politiques de la fin de règne de Louis XIII (1601-1643) et de la régence d’Anne d’Autriche, il se lie avec son contemporain, le claveciniste de la Chambre du Roy, Jacques Champion de Chambonnières (ca.1601 – ca.1672), grand ordonnateur du cercle privé l’assemblée des Honnestes Curieux, où se côtoient la fine fleur des musiciens - Louis Couperin, d’Anglebert, Froberger, Fleury dit Blancrocher - et des hommes de bonne volonté ; dont Christiaan Huygens, jeune scientifique hollandais qui relate l’ambiance en 1655 par une lettre à son père Constantijn, célèbre poète et musicien : « Hyer, nous avons esté régalez par M. de Chambonnières... Il vint nous quérir avecq son carosse et premièrement nous mena à l'assemblée des Honnestes Curieux, qu'il a instituée lui-même... où il joua du clavecin admirablement bien. Et nous retint à souper en compagnie de quelques autres Messieurs et Dames...»
Alors Chambonnières serait-il un Dorante dont Pierre Corneille, dans « le menteur », nous conte la « collation superbe et magnifique » dix ans plus tôt ?
Je ne vous dirai point les différents apprêts,
Le nom de chaque plat, le rang de chaque mets :
Vous saurez seulement qu'en ce lieu de délices
On servit douze plats, et qu'on fit six services,
Cependant que les eaux, les rochers et les airs
Répondaient aux accents de nos quatre concerts.
Aujourd’hui, en songe, c’est la passion commune pour le clair-obscur du baroque naissant qui unit le comédien Jérôme Verghade et le claveciniste François Guerrier et est au commencement de ce concert-théâtralisé, de cette rencontre imaginaire à la lueur chaude des chandelles entre Corneille et les Honnestes Curieux ; une découverte pour certains, un souvenir lointain pour d’autres, mais un ravissement hors du temps...

Catégories

  • Spectacle
  • Concert

Langues parlées

  • Français
Services & équipements
Tarifs & paiement

Participation libre. Quête au bénéfice de la restauration du patrimoine.

Gratuit

Moyens de paiement

  • Chèque
  • Espèces
Dates
PériodesHoraires
Le 14 août 2022Dimanche à partir de 17h00 et à partir de 21h00

Avis

Aucun commentaire.


Ajouter votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *