Par quatre chemins | Eté 2021 > Notes errantes #3 en Livradois aux sources de la Dore 13/08 > 21h | St-Sauveur-la-Sagne | Dvořák & St-Saëns – Dumky | Trio Ark

Le 13 août 2021

Lieu de rendez-vous : Eglise de St-Sauveur-la-Sagne

Dispositions spéciales COVID 19

Il est demandé de respecter les gestes barrières et le port du masque est de rigueur.


Dvořák & St-Saëns, deux visions de l’Europe romantique ; l’âme slave à la fois nostalgique et passionnée, le raffinement et l’élégance à la française. Deux trios avec piano inspirés par le folklore populaire et défendus avec passion par le Trio Ark

Dumky- Trios avec piano de Dvořák & St-Saëns | église de St-Sauveur-la-Sagne – vendredi 13 août

Trio Ark
Cédric Lorel, piano – Antonina Zharava, violoncelle – Renato Kamhi, violon

• Antonín Dvořák | Trio Dumky n° 4 en mi m op. 90 – Prague, 11 avril 1891
• Camille Saint-Saëns | Trio n°1 en Fa M op.18 – Paris, 29 décembre 1867


Dernier trio avec piano d’Antonín Dvořák - 1841-1904-, le Trio Dumky op.90, après une création triomphale le 11 avril 1891 à Prague, est inscrit au programme d’une quarantaine de concerts pour une tournée d’adieu en Bohême et en Moravie du célèbre compositeur tchèque, nommé en 1892, directeur du Conservatoire National des Etats-Unis à New-York. Cette œuvre, une des plus populaires de Dvořák est à bien des égards originale, délaissant la forme classique du trio romantique en trois ou quatre mouvements pour une succession de six dumky - la dumka étant une danse d’origine ukrainienne en deux parties ; un mouvement lent mélancolique, un mouvement rapide impétueux - et c’est l’auteur lui-même qui en parle le mieux dans une lettre à son ami Aloïs Göbl : « je travaille sur quelque chose de petit, mais j'espère que cela vous plaira. Ce sont de petites pièces pour violon, violoncelle et piano, à la fois gaies et tristes. Par endroit comme un chant introspectif, ailleurs comme une danse joyeuse, mais dans un style léger, pour ainsi dire populaire, bref : qui plairont à des esprits exigeants ou moins exigeants. » Fortement teinté de consonnances slaves, le trio Dumky est bien le mariage subtil des musiques folkloriques et savantes ; on comprend aisément pourquoi les interprètent du Trio Ark, formé de la violoncelliste biélorusse Antonina Zharava et du violoniste bosniaque Renato Kamhi l’affectionnent tout particulièrement. Et c’est le nouveau pianiste français de cet ensemble, Cédric Lorel, qui porte le 1er Trio en Fa M. op.18 de Camille Saint-Saëns - 1835-1921- créé à Paris le 29 décembre 1867. Prodigieux compositeur de trente ans dont le charme naturaliste n’a d’égal que la virtuosité d’écriture, Saint-Saëns, peintre et conteur dans les quatre mouvements de ce trio, imagine une journée sur les collines du Livradois où un berger vielleux accompagné de son fougueux border-collie contemple la chaîne des vieux volcans, séduit une belle d’une romance populaire auvergnate, puis rentre les moutons pour retrouver en soirée, autour du cantou, la veillée que rythme une vieille horloge impassible. Enfin le jeune Saint-Saëns achève son trio dans l’allégresse d’une conversation virtuose des violon, violoncelle et piano, il affirme déjà son style ; le figuralisme musical toujours teinté d’humour… un enchantement !

Trio Ark

Trois musiciens, trois pays, une ville... Établi à Paris, le Trio ARK est à l’image de cette ville cosmopolite. Originaires de contrées différentes, les musiciens du Trio ARK se distinguent par leur manière d’aborder un vaste répertoire classique, qu’ils enrichissent avec d’autres styles et formes artistiques : création, improvisation, peinture, théâtre.

Formé en 2011, le Trio ARK est composé d’Antonina Zharava au violoncelle, Renato Kamhi au violon et Cédric Lorel au piano qui rejoint le groupe en 2020. Ils sont régulièrement invités à se produire en France et à l’étranger : Philharmonie de Paris, Philharmonie de Minsk, Maison de l’Armée à Sarajevo, festival Cordes et Pics en Savoie, festival Carantec Culture en Bretagne, Cartoucherie de Vincennes, Centre musical Robert Dunand de Carouge, Grande Salle de la Place Neuve à Genève.

Produit par Label Calliope, leur CD Escales mêlant la musique classique et traditionnelle est disponible sur les plateformes numériques et à la Fnac.

Catégories

  • Festival
  • Spectacle
  • Concert

Langues parlées

  • Français
Services & équipements
Tarifs & paiement

Tarif unique : 18 € (gratuit -18 ans).

Moyens de paiement

  • Chèque
  • Espèces
Dates

Vendredi 13 août 2021 de 21h à 22h15.
Entracte de 10mn.

PériodesHoraires
Le 13 août 2021Vendredi de 21h00 à 22h15

entracte de 10mn

Avis

Aucun commentaire.


Ajouter votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *