Manger bon, manger vrai.

À Ambert, le chef Toque d’Auvergne Thierry Chelle sait si bien la sublimer. Aux fourneaux du restaurant ambertois « Les Copains », Thierry a fait un voeu il y a 20 ans : « sortir la fourme du plateau de fromages pour l’amener en cuisine ». Un souhait réalisé qui séduit de nombreuses papilles pendant les « Fourmofolies » en août à Ambert ou les « Happy Fourme » organisés dans toute la France.

« Ce que j’aime : sa douceur, son atout principal. L’exercice de la cuisine, c’est l’équilibre des saveurs et ce fromage sait laisser la place aux saveurs qui l’accompagnent. Des gambas à la fourme par exemple : si vous la remplacez par du roquefort, on sentira que le roquefort et plus du tout les gambas. Pour la semaine du goût, je fais un cake myrtilles-fourme pour les enfants, deux produits phares de la région, un parfait mélange pour réfléchir aux saveurs sucrées et salées. En émulsion, en croque-monsieur, en bonbon : ce n’est jamais fini avec la fourme. »


Recette

CAKE DES HAUTES-CHAUMES À LA FOURME D’AMBERT

60 minutes au total, pour 8 personnes

Suggestion du chef : à servir avec une glace à la vanille !

  • 3 oeufs
  • 125 gr de sucre
  • 250 gr de farine
  • 1/2 sachet de levure
  • 75 gr de beurre
  • 200 gr de myrtilles
  • 150 gr de Fourme d’Ambert

Dans un saladier, blanchir les oeufs avec le sucre.

Ajouter en même temps la farine et la levure.

Ensuite, incorporer le beurre fondu tiède, une pincée de sel et la Fourme

d’Ambert émiettée en petits morceaux. Ajouter les myrtilles sans les écraser.

Cuire le cake dans un moule antiadhésif dans un four à 150° pendant 45 min.