Livradois-Forez, une destination durable

Tourisme durable en Livradois-Forez

Venez prendre un grand bol d’air frais, en pleine nature !

Le Parc naturel régional Livradois-Forez, s’étend sur trois départements : le Puy-de-Dôme, la Haute-Loire et la Loire. Explorez les 311 035 hectares entre forêts, plaines, rivières et bien d’autres paysages. Ici, en Auvergne, un tourisme bienveillant et respectueux de l’environnement est possible. Le Livradois-Forez, riche de ses patrimoines naturels et culturels, construit son identité sur ses particularités en s’efforçant de les préserver. En conséquence, les grands défis environnementaux de ce siècle sont aussi les siens.

Une grande variété de milieux naturels est présente sur le territoire. Sa géographie est telle que la nature se fait toute proche. Territoire de contraste, le Livradois-Forez est composé d’une d’une faune et d’une flore remarquables. Pour préserver cet espace naturel, le Parc mène des études, s’appuie sur un réseau de contributeurs naturalistes et sur les prospections de ses agents. Mieux connaître la biodiversité pour mieux la protéger. 

Un label responsable : Valeurs Parc naturel régional 

La marque « Valeurs Parc naturel régional » est une initiative de la Fédération des Parcs naturels régionaux de France.

Elle permet aux entreprises situées dans un parc naturel régional de s’engager dans des démarches collectives et solidaires, contribuant ainsi au développement durable. En adoptant cette marque, les entreprises s’engagent à préserver l’environnement, améliorer le bien-être des habitants et soutenir l’économie locale. Les parcs, en retour, travaillent avec ces entreprises pour valoriser les ressources naturelles et culturelles uniques de chaque territoire. L’attribution de cette marque se fait par un engagement contractuel rigoureux envers le développement durable.

Le Parc Naturel Régional Livradois Forez s’engage pour la diversité avec les le Contrat Vert et Bleu :

Le « Contrat Vert et Bleu » du Parc naturel régional Livradois-Forez est un projet engagé ayant pour but de protéger et d’enrichir la diversité des écosystèmes qu’il abrite.

Axé sur le bassin versant de la Dore, ce projet s’étend sur six ans (2020-2025) et se concentre sur des actions clés comme l’amélioration des milieux aquatiques et humides, le renforcement de la biodiversité dans les forêts et les espaces agricoles, et l’intégration des trames verte et bleue dans l’urbanisme. 

À travers 64 actions détaillées, le contrat s’attache à restaurer les cours d’eau, diversifier les forêts, encourager des pratiques agricoles respectueuses de la biodiversité et sensibiliser le public à l’importance des continuités écologiques. Ce projet représente un engagement fort du parc en faveur de la protection et de la valorisation de son patrimoine naturel.

Connaissez vous les trames vertes, bleues et noires ?
« Imaginez notre environnement comme un grand puzzle où chaque pièce est un habitat naturel. 
Les trames vertes, bleues et noires sont comme des chemins qui relient ces pièces. 
La trame verte connecte les espaces terrestres comme les forêts et les prairies, permettant aux animaux et aux plantes de se déplacer et de s’épanouir. 
La trame bleue fait la même chose, mais pour les milieux aquatiques comme les rivières et les lacs, assurant la circulation de l’eau et des espèces aquatiques. 
Enfin, la trame noire s’attaque à un problème moins visible : la pollution lumineuse. En préservant des zones d’obscurité, elle aide à protéger la vie nocturne des animaux et le ciel étoilé. 
Ensemble, ces trames aident à maintenir un environnement sain et diversifié pour tous les êtres vivants.

Zoom sur les sites Natura 2000 :

Le lien entre Natura 2000 et les trames vertes, bleues et noires réside dans leur objectif commun de préservation de la biodiversité et des écosystèmes. Natura 2000 est un réseau de sites naturels à travers l’Europe, conçu pour protéger les espèces et les habitats rares ou menacés. 
Ensemble, Natura 2000 et les trames écologiques forment un réseau intégré favorisant la continuité des habitats et la connectivité écologique à travers le paysage.

Le Parc naturel régional Livradois-Forez abrite six sites inscrits au réseau Natura 2000 : 

  • La cavité minière d’Auzelles

Elle est située dans la vallée du Miodet, un affluent de la Dore. Elle abrite des colonies de chauves-souris en transit entre gîtes d’hibernation et de reproduction.

  • Le complexe minier de la vallée de la Senouire

Il couvre 2181 hectares répartis sur huit communes et est essentiel comme zone d’hibernation et de reproduction pour des espèces de chauves-souris, notamment le Petit Rhinolophe et le Grand Rhinolophe. La protection de ce site est cruciale, non seulement pour conserver les habitats indispensables des chauves-souris, mais aussi pour préserver la qualité de leurs zones de chasse.

  • La cavité minière de la Pause

Elle est située dans la vallée du Couzon, sur la commune d’Aubusson d’Auvergne. C’est un site d’hibernation pour le petit rhinolophe.

  • La Dore et les Affluents

Principal affluent en rive droite de la rivière Allier, La Dore joue un rôle clé dans l’écosystème régional. C’est un axe migratoire important pour le saumon Atlantique.  Elle abrite des affluents qui sont des habitats naturels pour les écrevisses à pattes blanches, une espèce d’intérêt écologique.

  • Les monts du Forez

Ce site  est principalement constitué des Hautes-Chaumes du Forez, un vaste espace de landes et de prairies en altitude. Le site abrite des tourbières, des zones humides riches  et des éboulis rocheux, offrant un habitat à de nombreuses espèces rares, tant animales (papillons et chauves-souris) que végétales. La gestion traditionnelle de ces terres est essentielle pour maintenir cette diversité écologique.

  • La plaine des Varennes

Ce site abrite des dunes continentales, forêts et prairies humides, étangs, mares et prairies de fauche. Il sert également de refuge à de nombreuses espèces animales et végétales importantes, dont la survie est étroitement liée à la conservation des haies et des pratiques agricoles peu intensives.

  • Les rivières à moules perlières de l’Ance du Nord et de l’Arzon

Avec environ 6 500 individus, la population de Moules perlières dans l’Ance du Nord est l’une des plus significatives d’Auvergne, voire de France, où on estime 100 000 individus au total. La présence de jeunes dans cette population fonctionnelle exige une attention particulière pour sa conservation.

  • La tourbière du Haut-Livradois complexe tourbeux de Virennes

Une tourbière est un type de zone humide caractérisée par des sols saturés d’eau, où s’accumulent des couches de tourbe, un matériau organique formé principalement de sphaignes (des mousses) et d’autres végétaux en décomposition. La Tourbière de Virennes, dans le Haut-Livradois, est un exemple de tourbière acide à sphaignes, située à une altitude de 1090 à 1180 mètres.

Connaissez-vous les moules perlières ? 
Cette espèce est écologiquement importante car elle contribue à la filtration et à la purification de l’eau dans les cours d’eau où elle vit. Les moules perlières sont également un indicateur de la santé des écosystèmes fluviaux, car elles nécessitent une eau de très bonne qualité pour survivre. Malheureusement, elles sont aujourd’hui menacées en raison de la pollution, de la modification des habitats et d’autres facteurs environnementaux.

Voyager durablement en Livradois-Forez

Vous souhaitez, le temps d’une nuit, installer votre bivouac au cœur même de la nature ?

C’est possible de combiner « respect de la nature » et « séjour responsable » dans le Livradois-Forez. Petits conseils de la Maison du tourisme, pour bivouaquer sereinement : 
Installez vous aux alentours des refuges, certains proposent des emplacements spécialisés.
Demandez aux propriétaires de terrains privés s’il est possible de planter votre tente chez eux pour une nuit. Cependant, il est fortement déconseillé de faire un feu.
Celui-ci impacte durablement les espaces naturels ainsi que la faune et la flore qu’ils abritent.

Guide Pratique pour le bivouac dans le Parc Naturel Régional Livradois-Forez

Il n’existe pas de règlement spécifique au PNR Livradois-Forez ; la réglementation française s’applique.

  • Interdiction de bivouaquer :
    • Sur la voie publique.
    • À moins de 500 m d’un monument historique.
    • À moins de 200 m d’un point d’eau destiné à la consommation.
    • Dans les réserves naturelles nationales, réserves biologiques domaniales, et zones définies par arrêtés.
  • Où Bivouaquer ?
    • Le bivouac est toléré dans le cadre d’une randonnée itinérante.
    • Installation autorisée au coucher du soleil et doit être pliée au lever du soleil.
    • Nécessité d’obtenir l’accord du propriétaire du terrain, privé ou public.
  • Restrictions Spécifiques
    • Camping interdit dans le site classé du Haut Forez, mais le bivouac est autorisé.
    • Interdiction d’allumer des feux à moins de 200 m d’une lisière de bois ou forêt.
    • Seuls les propriétaires de terrains et leurs ayant droit peuvent faire du feu sur leur propriété.
  • Recommandations pour un Bivouac Respectueux
    • Laisser le site propre : emporter tous les déchets et produits d’hygiène personnelle.
    • Restaurer le site à son état initial après le bivouac.
    • Être discret pour ne pas perturber la faune, surtout en période de reproduction et nidification.

Des prestataires engagés

Si vous n’êtes pas dans l’esprit de « bivouaquer » en pleine nature, ne vous inquiétez pas ! Vous pouvez séjourner chez les prestataires engagés dans la démarche « Valeurs Parc naturel régional« . Cette démarche est respectueuse de la nature, de l’environnement et des patrimoines. 

Retrouvez ci-dessous la liste des prestataires engagés. Venez les rencontrer, le voyage commence ici, libre à vous d’en profiter.

0 résultats

0 résultat(s)

Filtres