Début juillet, Thiers vous invite à “pampariner” dans ses ruelles médiévales. Quelques têtes d’affiche, une quarantaine de groupes, du rock, du folk et même du reggae : une joyeuse recette éclectique pour vous faire vivre 3 jours inoubliables de festival de rue. Les troupes de théâtre et de danse déambulent, les associations et commerçants proposent des douceurs, la ville entière est décorée pour l’événement. En soirée, les grosses scènes vous font danser jusqu’au milieu de la nuit. Ambiance festive et familiale garantie ! Et en plus, ce festival est gratuit à 100 %. On est bien en Auvergne.

Une programmation qui crée la surprise

Chaque année, la programmation fait rougir d’envie. En 2019, vous verrez sur scène Keziah Jones, le créateur du blufunk, ce savant mélange de blues et de funk : le romantisme est au rendez-vous sous le soleil d’été. Le groupe Abborn fait revivre le légendaire ABBA le temps d’un concert : vous ne pourrez pas résister à l’envie de danser.

Commencez l’été en dansant au rythme de la Pamparina au cœur médiéval

Ici faire la fête c’est “pampariner” en patois thiernois.Tout est piéton à Thiers pendant ces trois jours, l’idéal pour taper des mains et du pied. Les terrasses des cafés s’étalent, des décors aux mille couleurs habillent les murs et la musique retentit partout sur un air de liberté. La Pamparina : le seul festival qui ose faire vibrer les maisons à pans de bois.

Et toujours : la visite tête en l’air entre deux concerts avec l’opération artistique « Thiers, ville haute en couleurs »

Partez à la chasse aux bannières dans les rues de Thiers gorgées de soleil. Pour fêter l’été, des artistes plein d’imagination ont peint de grandes toiles, accrochées dans toute la ville. En 2019, découvrez ces œuvres éphémères sur les thèmes : “Trompe l’oeil” et “Derrière la porte”. Une autre façon de savourer La Pamparina.