Comme son nom l’indique, ana’chronique, espace ressource et maison d’hôtes, invite à s’extraire de la linéarité du temps pour s’offrir une parenthèse et repenser son rapport au monde. Ici, l’alimentation – fondement de l’organisation des sociétés ne l’oublions pas -, est matière à réflexion et moyen d’évolution. Faites une pause le temps d’un repas, d’un atelier ou d’un séjour et osez l’aventure qui réjouit et enrichit.

Le goût de prendre soin de soi via une alimentation saine

Alors que la charge toxique environnementale ne cesse de croître au point de mettre en péril le vivant, l’alimentation reste encore à ce jour un moyen puissant et incontournable de se prendre en charge. Premier pilier de santé, elle constitue aussi souvent l’ultime recours pour soutenir l’organisme en proie aux pathologies qualifiées d’émergentes et aux maux chroniques dits de civilisation. Si nous sommes malades de notre environnement et de notre alimentation, les modifier peut changer la donne. La table d’ana’chronique favorise logiquement les productions locales, majoritairement issues de l’agriculture biologique, et propose de s’initier à une alimentation saine, régénérante et anti-inflammatoire.

« Mal manger, c’est mal vivre : qui accepte de manger n’importe comment, fera et pensera n’importe quoi. »
— Bernard Charbonneau

Oser être soi en cuisine & révéler son potentiel créatif

Réinvestir le champ culinaire, sans tomber dans l’orthorexie ou l’obsession, est l’une des voies les plus faciles et les plus jubilatoires de prendre soin de soi, des autres et de son environnement. Ainsi ana’chronique entend réhabiliter la dimension sacrée de l’acte nourricier qui nous permet de nous construire, d’évoluer et de nous épanouir. En somme, d’oser être soi.

La cuisine devient alors moyen de repousser les limites du connu, de susciter des prises de conscience, de comprendre la portée de ses choix, de révéler son potentiel créatif, de stimuler ses papilles et ses neurones en osant explorer les saveurs, leurs alliances et les cultures du monde. Véritable expérience de pleine conscience, elle nourrit et réjouit autant le corps que l’esprit. La partager par le faire et le déguster ensemble la dote d’un surcroît de sens, qui transforme le repas en fête.

Des ateliers pour comprendre, expérimenter et cultiver le plaisir

De mars à décembre, ana’chronique propose quelque soixante animations pour explorer le potentiel de notre alimentation, en comprendre les enjeux et cultiver le plaisir au quotidien. Ateliers théoriques ou pratiques, journées thématiques, ateliers repas sont autant de façons d’oser l’aventure de la culture nutritionnelle autant que culinaire et gustative.

En juillet et août, une sélection d’ateliers-repas invite à célébrer l’été en toute convivialité au travers des productions strictement de saison. Consultez le programme en ligne et n’hésitez pas à prolonger le plaisir par une immersion totale dans cet espace de calme et de verdure.

Des chambres éco-conçues dans un environnement serein

Volontairement engagés sur la voie de la transition, Gérard et Élisabeth vous accueillent dans une ancienne ferme restaurée dans le respect de l’existant et préservant la ressource eau (toilettes sèches et phyto-épuration). Située au cœur de 5 hectares de prairies bordées de bois, l’ensemble affirme une signature contemporaine qui révèle l’esprit des lieux.

Les hébergements d’ana’chronique sont de véritables espaces à vivre où l’intérieur dialogue avec le paysage, où l’ambiance se veut sereine et le confort optimal, grâce au choix de matériaux nobles et sains…