La Route historique des châteaux d’Auvergne passe par le Livradois-Forez et met en lumière huit monuments : les châteaux de Ravel, de la Barge à Courpière, des Martinanches à Saint-Dier-d’Auvergne, de Montmorin, de Mons à Arlanc, de Vollore, d’Aulteribe à Sermentizon et le logis abbatial du Moutier à Thiers.

Au château d’Aulteribe

À chacun ses particularités : ici des meubles et des tableaux parmi les plus beaux de France, des jardins en terrasse agrémentés d’ifs pluricentenaires ou conçus sur des plans très anciens, là des blasons peints uniques, des douves encore en eau, une riche collection d’estampes, des armures du XIIe siècle, ailleurs les souvenirs vivaces de familles et de personnages célèbres, comme le Général Lafayette, conquérant de l’indépendance des État-Unis d’Amérique.

Le château de Vollore-Ville : demeure vivante des descendants du Général de La Fayette

Partir à l’assaut des châteaux d’Auvergne

En marge de la Route, s’élèvent de nombreux autres châteaux ouverts à la visite : Mauzun, Viverols, Chavaniac-Lafayette, Busséol, la Chassaigne, Coppel, Auzon, Barante, Vaulx, Allègre… faisant du Livradois-Forez une terre riche d’une histoire immémoriale et d’un patrimoine inattendu. Tout comme l’ensemble de l’Auvergne qui est un pays de châteaux, la Route historique en donne à voir près de 40, accessibles au public, sur les quatre départements de l’Allier, du Cantal, de Haute-Loire et du Puy-de-Dôme et comptabilise, chaque année, 300 à 350 000 visiteurs. En ferrez-vous partie ?

Pour les chevaliers en culottes-courtes et les petites princesses : la boutique du château d’Aulteribe et ses merveilles