Coutellia

Coutellia est le plus important festival dédié aux couteaux en Europe. Il réunit chaque année à Thiers professionnels et amateurs originaires de France et des quatre coins du monde. Le temps d’un week-end, c’est toute la coutellerie qui s’assemble au cœur de sa capitale mondiale.

Le couteau, l’âme de Thiers

Lorsque l’on évoque la coutellerie thiernoise, ce sont huit siècles d’histoire qui nous contemplent. Capitale historique et économique de la coutellerie française, Thiers demeure le coeur battant d’une tradition qui n’a jamais vraiment perdu de sa force. En 1220 déjà, les ateliers de coutellerie se comptaient par dizaines, et le temps n’a rien changé à l’affaire. À Thiers, cité de feu et d’eau, l’acier forgé demeure roi.

Ainsi, on dénombre aujourd’hui dans tout le pays de Thiers 80 unités de productions et environ 30 de sous-traitance. Non sans difficultés, les couteliers thiernois sont parvenus à franchir les crises industrielles successives et à garder intacte l’âme de Thiers, ce couteau qui continue à fasciner tous les amateurs.

Fêter à Thiers la coutellerie mondiale

Il fallait bien, avec cette si longue histoire, que Thiers devint le lieu où les réunir. Lancé en 1991 avec une soixantaine d’exposants, le festival Coutellia est aujourd’hui le plus important dédié aux couteaux en Europe. Festival International du Couteau d’art et de tradition, il réussit le tour de force de rassembler chaque année plusieurs milliers de passionnés, ainsi que des artisans venus de toute la planète.

Venir à Coutellia, c’est faire l’expérience d’échanges entre connaisseurs, de la découverte des techniques et des savoir-faire. C’est toucher du doigt leur richesse en même temps que ces matériaux si divers, corne et cuivre, cuir et bois, et tant d’autres dont on fait avec l’acier les couteaux de Thiers. Autour des ateliers et des démonstrations, on peut apprécier le tour de main et… mettre la main à la pâte. On trouvera là démonstration et initiation à la forge, au montage, au polissage, à la gravure.

Coutellia n’est pas qu’une simple exposition. Deux jours durant, c’est une manière de fête du couteau qui se déroule ici. Avec la meule et le marteau pour instruments d’une musique vieille de huit siècles.