Alerte aux papilles ! La Foire à l’ail vous attend à Billom, au cœur de la Toscane d’Auvergne pour une fête du goût aux accents de soleil.

Billom, l’ail en héritage

Depuis quatre siècles, la culture de l’ail en pays billomois participe à la richesse de la cité marchande de Billom. Dans cette « Toscane d’Auvergne » si chère au cœur de Catherine de Médicis, l’ail rose a profité des bienfaits de la Limagne. Très adapté aux terres argilo-calcaires et au climat du pays de Billom, l’ail est planté au printemps. Récolté au cœur de l’été, il est ensuite séché. L’Ail de Billom se distingue par un goût prononcé et un parfum. Pour peu que l’on prenne soin de le tresser, il conservera ses vertus tout au long de l’année.

Aujourd’hui, l’ail rose à Billom, c’est une trentaine de producteurs qui maintiennent une tradition pluriséculaire. Avec le soutien de la Confrérie des Grands Goussiers, ils s’investissent pour l’obtention d’une Indication Géographique Protégée. En 2018, en rejoignant le Patrimoine Immatériel Culturel de l’UNESCO, l’Ail billomois s’est offert une belle reconnaissance.

L’ail de Billom fait son marché

La cité billomoise accueille le deuxième week-end d’août la foire à l’ail, un événement devenu incontournable tant pour les adeptes de l’ail auvergnat que pour ses producteurs. 200 exposants et 60 commerçants attirent près de 20.000 visiteurs chaque année.

Au-delà de ces quelques chiffres, la Foire à l’ail de Billom est d’abord une fête de l’ail rose, véritable emblème. Tout près des rues anciennes de la cité où il se monnayait autrefois, autour des étals du marché, l’ail donne à tous les produits d’un terroir sa touche de rondeur. Sa blanche robe est une promesse de saveurs. Impossible de flâner sans songer à une petite recette du dimanche.

Lors de ces deux jours, les producteurs sont invités à concourir pour les plus beaux ails et les plus beaux étals. Le classement est fait selon les différentes présentations (bottes, grappes, bouquets, tresses …). La Foire de l’ail est aussi un marché de pays, et l’on trouvera à remplir son panier au fil des stands. Les vins des côtes d’Auvergne y sont également à l’honneur, au travers, eux aussi, d’un concours.