Collégiale Saint-Genès

La collégiale romane Saint Genès fut bâtie à la mémoire d’un jeune martyr du IIIe siècle. Le récit de la découverte de sa sépulture nous est transmis par Grégoire de Tour. L’église est reconstruite par Guy II, seigneur de Thiers, en 1016. Sa coupole de 102 m² est la plus grande d’Auvergne. Dans l’abside figure une peinture murale du Christ en majesté. L’orgue monumental de belle facture est daté de 1853. Les stalles sont sculptées de miséricordes évocatrices. L’église, mise en lumière la nuit, se trouve au cœur du quartier médiéval dans la ville haute.

Langues parlées

  • Français
Services & équipements

Avis

Aucun commentaire.


Ajouter votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *