La Forêt de la Comté

ATTENTION ! Pour des raisons de sécurité, il est interdit d'emprunter les sentiers de randonnée suivants : le circuit des Gardelles (vert), l'arboretum (orange) et parcours d'orientation (points jaunes).

Reconnu comme l'un des massifs forestiers les plus riches d'Auvergne, la forêt de la Comté est Espace Naturel Sensible (ENS) unique par la diversité de sa faune et de sa flore. Des sentiers de randonnée permettent de découvrir ces richesses naturelles.

Cette forêt emblématique, la plus grande chênaie de plaine d'Auvergne, est aussi le premier et le plus grand site acquis par le Département lors de la mise en place de la politique Espace Naturel Sensible, qui en possède actuellement plus de 610 ha.

La forêt de la Comté s'étend sur une surface totale de 1500 ha.
Délimitée, à l'ouest, par la vallée de l'Allier et, à l'est, par les plateaux granitiques du Livradois, elle représente, parmi les grandes chênaies d'Auvergne, l'un des massifs les plus diversifiés et les plus riches floristiquement.

La forêt de la Comté s’étale sur diverses buttes appartenant au plus ancien ensemble volcanique d’Europe (-25 millions d’années) tels que le Pic du Cheix Blanc (817 mètres d’altitude), le Pic de Dimond (734 m) ou le Pic des Fleurides (676 m).
Sa situation géographie, son passé géologique et historique sont autant de facteurs qui expliquent la grande diversité des milieux et des habitats (peuplements forestiers variés, forêts de ravin, forêts alluviales résiduelles, pelouses pionnières sur dômes rocheux….).

De fait, la forêt de la Comté abrite une flore très riches : à titre d’exemple le géranium noueux, espèce montagnarde qui atteint dans cette forêt sa limite nord sur le territoire national. Et quatre espèces protégées : le Lys martagon, l’Oeillet superbe, l’Anémone pulsatille et la Céphalanthère rouge.
La richesse floristique de la forêt se double d’une richesse faunistique remarquable aussi bien pour la grande faune sauvage (chevreuils, sangliers, renards) que pour les petits mammifères (chauves-souris : Murin de Daubenton), les oiseaux (Bondrée apivore, Milan royal, Pic mar), les insectes ou encore les amphibiens avec des espèces emblématiques comme la Salamandre tachetée ou le Sonneur à ventre jaune, espèces considérées comme rares et menacées en France.

Chaque année, des visites thématiques sont programmées.

Animaux acceptés en laisse uniquement.

  • Entité de gestion : Conseil départemental du Puy-de-Dôme - Service Milieux Naturels
  • Environnement : En forêt

Activités

  • Animation
  • Parcours d'orientation
  • Parc à thèmes

Catégories

  • Curiosité naturelle
  • Forêt

Langues parlées

  • Français

Labels

  • Espaces Naturels Sensibles
Services & équipements
  • Animaux acceptés
  • Parking
  • Animaux acceptés
Tarifs & paiement

Gratuit

Période d'ouverture

Toute l'année.

Sous réserve de conditions météo favorables.

Avis

Aucun commentaire.


Ajouter votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *