Causerie du mardi "Les types glandulaires"

Le 09 juin 2020

Marat

Le Docteur Gauthier (1891-1968), atteint d’une déficience endocrinienne (hypothyroïdie), a découvert au cours de ses laborieuses études de médecine toute l’importance de l’équilibre glandulaire auquel il choisit de consacrer sa vie…

Il a ainsi défini une nouvelle approche : l’endocrino-psychologie. Selon lui, nous vivons d’abord sous l’influence de nos glandes et le cerveau n’est qu’un tableau de bord. Par exemple, si la mémorisation est le propre de la thyroïde, le cerveau en est le disque dur. Pour mémoire, un déficit de la thyroïde, à l’origine d’un retard mental, se corrige.
Ce sont les glandes qui régularisent tout l'être humain, depuis la formation et la nutrition cellulaire jusqu'au fonctionnement de l’esprit. Cette conception, qui accorde un rôle capital aux 4 glandes endocrines principales - thyroïde, hypophyse, surrénales, génitale - n'est pas née de suppositions ou d'hypothèses incontrôlables et n'a rien de comparable avec une idée affective.
Aussi curieuse voire fantaisiste qu’ait pu être perçue cette approche, elle rappelle pourtant ce que les Indiens nomment les centres énergétiques, soit les chakras, dont les glandes sont l’expression physique.
La causerie se veut conviviale et informelle, afin de privilégier l’échange. Elle propose un exposé de la thématique, suivi d’une séance de questions-réponses, partages d’expérience et témoignages et ménage une pause gourmande entre les deux.

Langues parlées

  • Français
Services & équipements
Tarifs & paiement

Tarif unique : 20 €.


Tout compris - animation, pause gourmande
Réservation obligatoire, au plus tard le vendredi 29 mai 2020.

Moyens de paiement

  • Carte bancaire/crédit
  • Chèque
  • Chèque Vacances
  • Espèces
Dates

Mardi 9 juin 2020 de 18h30 à 22h30.

Avis

Aucun commentaire.


Ajouter votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *