Église Saint-Bonnet

L’édifice fut dès le début du XXe siècle reconnu comme un édifice emblématique des églises romanes auvergnates, et classé sur la liste des Monuments historiques en 1910.

L’église Saint-Bonnet est traditionnellement datée du XIIe siècle et plus précisément de la première moitié de ce siècle.
Petit édifice roman, de style auvergnat, du XIIème siècle (partie absidiale et côté nord) , remanié au XIVème siècle (côté sud ; nef augmentée d'un bas-côté avec escalier d'accès au clocher). Le cul-de-four de l'abside repose, à la mode auvergnate, sur cinq arcatures dont deux aveugles. La croisée de la nef et du transept est surmontée d'une coupole sur pendentif au-dessus de laquelle se trouve le clocher moderne. L'ancien clocher a été abattu en 1793, sans doute lors des troubles révolutionnaires. Le clocher carré actuel a été fortement surélevé entre 1846 et 1891.

Comme mobilier on peut signaler les statues en bois peint et doré de saint Bonnet, de saint Pierre et de saint Jean-Baptiste.

Dans la seconde moitié du XVIIIème siècle, l’actuelle sacristie fut construire le flanc Nord-est du chevet.

L’édifice fut dès le début du XXème siècle reconnu comme un édifice emblématique des églises romanes auvergnates, et classé sur la liste des Monuments historiques par l'arrêté du 19 novembre 1910.

Catégories

  • Roman
  • XIIe siècle
  • XIVe siècle
  • Classé (CMN)

Langues parlées

  • Français
Services & équipements

Avis

Aucun commentaire.


Ajouter votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *